fbpx

Association québécoise Plaidoyer-Victimes

Menu


Formations

Accueil > Formations > La fatigue de compassion et le trauma vicariant : mieux les reconnaître et mieux s’en protéger (webdiffusion)

La fatigue de compassion et le trauma vicariant : mieux les reconnaître et mieux s’en protéger (webdiffusion)

Cette journée s’adresse à tous les professionnels, intervenants de première ligne ainsi qu’aux intervenants psychosociaux qui sont en contact avec des personnes qui ont vécu des traumatismes en contexte de violence criminalisée, familiale ou conjugale. Notre travail n’est pas anodin : images traumatiques, réactions émotionnelles intenses, risques suicidaires ou comportements régressifs dramatiques, la détresse de la clientèle peut marquer tout intervenant.

Cette journée de formation se veut aussi une journée de réflexion sur l’impact de ce travail sur nos vies personnelles, familiales, conjugales, sur nos émotions et nos perceptions. Elle vise à développer non pas des habiletés chez l’intervenant, mais une capacité de connaissance et de prise en soin de soi afin qu’il puisse poursuivre ce travail dans le mieux-être. Elle vise à fournir des outils psychologiques afin de prévenir les réactions de détresse chez les intervenants qui sont en contact quotidien avec du matériel potentiellement troublant au plan psychologique.

Objectif

Améliorer les capacités de prendre soin de soi chez des intervenants en contact quotidien avec des victimes traumatisées ou très souffrantes

Contenu de la formation

I. RECONNAÎTRE LE STRESSEUR ET SON IMPACT

1.1. Stress et épuisement professionnel
1.2. Les symptômes post-traumatiques
1.3. Le Trauma Vicariant (TVic)
1.4. La Fatigue de Compassion (FC)

II. COMPRENDRE LE DÉVELOPPEMENT DU TRAUMA VICARIANT

2.1. Pourquoi développe-t-on un Trauma Vicariant ou de la fatigue de compassion ? Les principaux modèles explicatifs
2.2. Les facteurs aggravants chez l’intervenant: Prédisposants, déclencheurs et de maintien

III. INTERVENIR…QUAND ON EST SOI-MÊME ÉBRANLÉ

3.1. Zone de fragilité et mode de gestions personnels : Mieux se connaître soi-même…
3.2. L’importance du processus émotionnel… chez l’intervenant.
3.3. Mesurer l’impact de ce travail sur mes perceptions, mes croyances, mes valeurs.
3.4. Est-ce que je prends (vraiment) soin de moi? Mon hygiène de vie et mes auto-soins.
3.5. Comment mieux m’apaiser physiquement (relaxation, exercice et mindfulness)
3.6. Mieux connaître mon réseau de soutien personnel et professionnel et mieux l’entretenir

IV. LES DERNIÈRES TENDANCES EN CLINIQUE

4.1. Maximiser la Satisfaction de compassion chez les intervenants
4.2. Les étapes du traitement thérapeutique des intervenants pour le TVic ou la FC

Présentation de la formatrice

Dre Pascale Brillon, Ph.D. est directrice de l’Institut Alpha à Montréal, psychologue spécialisée dans le traitement du stress post-traumatique et professeure au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal. Elle est l’auteure de trois livres: un guide à l’intention des thérapeutes: Comment aider les victimes souffrant de stress post-traumatique, un guide à l’intention des victimes : Se relever d’un traumatisme et un à l’intention des endeuillés: Quand la mort est traumatique. Dre Brillon a été invitée à partager son expertise lors de nombreuses commissions d’affaires publiques et a été codirectrice du numéro spécial sur le stress post-traumatique de la Revue Québécoise de Psychologie. En 2010, elle reçu la mention de Diplômée Émérite pour sa « contribution exemplaire à la psychologie » par l’UQAM et a donné une formation à titre de MasterClinician à l’International Society for Traumatic Stress Studies. En 2013, elle a été nommée Professionnelle Émérite de l’Hôpital du Sacré-Coeur pour « contribution au rayonnement universitaire de l’Hôpital ». Elle forme des intervenants dans toute la francophonie.

Heures de formation continue reconnues

6 heures de formation continue reconnues par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ).

6 heures de formation continue reconnues par l’Ordre des psychologues du Québec (OPQ).

Reconnue par l’Ordre professionnel des criminologues du Québec (OPCQ).

Frais d'inscription

Membre de l’AQPV: 250 $
Non-membre: 325 $

Les frais d’inscription incluent un manuel pour la personne participante et une attestation de participation.

En ligne
19 mars 2021
9h00 à 16h30

Webdiffusion

via Zoom