fbpx

Association québécoise Plaidoyer-Victimes

Menu


Training

Home > Training > Le système de justice pénale pour les adolescents: le connaître pour mieux intervenir auprès des victimes

Le système de justice pénale pour les adolescents: le connaître pour mieux intervenir auprès des victimes

Le parcours judiciaire d’une victime d’acte criminel commis par un adolescent ou une adolescente diffère grandement de la trajectoire dans le système de justice pour les adultes. Les victimes se trouvent confrontées à un nouvel univers ayant sa propre philosophie, son propre langage et son propre fonctionnement. Quels sont la place et le rôle de la victime dans ce système axé sur la protection des droits et des intérêts des jeunes contrevenantes et contrevenants? Comment faire valoir les droits et les intérêts des victimes? Comment répondre à leurs attentes et à leurs besoins particuliers lors de leur passage dans les services policiers, les organismes de justice alternative, les ressources d’aide et les bureaux des procureurs et procureures?

Cette formation a pour but de répondre à ces questions. Mieux intervenir auprès des victimes et faciliter l’accès à la justice exigent de connaître et de mieux comprendre les enjeux et les obstacles. Les personnes qui interviennent auprès des victimes (mineures ou adultes) doivent disposer d’informations pertinentes et utiles afin de les soutenir lors de leur passage à la Chambre de la jeunesse.

Public cible

La formation s’adresse aux personnes qui travaillent auprès des victimes (mineures ou adultes) d’actes criminels commis par un adolescent. La formation risque d’intéresser les personnes qui travaillent dans les centres jeunesse, les CLSC, les OJA, les CALACS, les CAVAC, les maisons d’hébergement ainsi que les étudiantes et étudiants de différents programmes universitaires.

Objectifs

Objectif général

À la fin de cette formation, les personnes participantes seront davantage en mesure d’accompagner les victimes d’actes criminels à différentes étapes de leur parcours dans le système de justice pénale pour les adolescents et dans l’exercice de leurs droits et recours.

Objectifs spécifiques

  • Accroître les connaissances des intervenants et intervenantes sur le parcours des victimes dans le système de justice pénale pour les adolescents, de l’intervention policière à l’application de mesures extrajudiciaires ou d’une peine.
  • Actualiser leurs connaissances sur les particularités de l’intervention en matière jeunesse, par exemple les mesures extrajudiciaires exercées par les services policiers, le programme de sanctions extrajudiciaires, la médiation, la confidentialité des dossiers, etc.
  • Faire connaître le rôle et les responsabilités des différentes organisations et des divers spécialistes susceptibles de rencontrer les victimes de crimes commis par des adolescents: services policiers, CAVAC, organisme de justice alternative, directeur provincial (DP), procureur ou procureure aux poursuites criminelles et pénales, juge, etc.
  • Fournir des conseils pratiques pour aider les intervenantes et intervenants à mieux guider les victimes lors de leurs démarches dans le système de justice et auprès des organisations qui y sont associées.
  • Informer les intervenants et les intervenantes sur les droits et les recours des victimes.

Présentation de la formatrice

Me Marie Vauclair est procureure aux poursuites criminelles et pénales au Bureau des affaires de la jeunesse (BAJ) à Montréal. Me Vauclair a été reçue au Barreau en 1989. Elle a débuté sa pratique à la Chambre de la jeunesse de Montréal comme procureure aux poursuites criminelles et pénales et y œuvre encore aujourd’hui.

Au cours de ces années, elle a touché à plusieurs domaines de la criminalité, notamment en matière d’agressions sexuelles, de fraudes, d’infractions liées au terrorisme ou aux gangs de rue.

En 2002 et 2003, peu avant  l’entrée en vigueur de la LSJPA, Me Vauclair a joint l’équipe d’informaticiens en charge de mettre sur pied un système informatique visant la tenue de dossiers ainsi qu’un plumitif impliquant tous les partenaires responsables de l’application de la Loi (services policiers, services judiciaires, DP, services correctionnels pour les adultes).

En plus de ses tâches régulières, Me Vauclair a dispensé de nombreuses séances de formation auprès de différents corps policiers de même qu’à des collègues-procureurs, entre autres à l’École des poursuivants.

Récemment, la carrière de Me Vauclair s’est davantage orientée vers une participation active au sein de différents comités ou projets où est interpellée l’équipe du BAJ des affaires criminelles et pénales du Québec.

Heures de formation continue reconnues

14 heures de formation continue reconnues par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) (numéro de référence 163).

Frais d'inscription

Membre de l’AQPV: 100$
Non-membre: 250$

Les frais d’inscription incluent le guide « Quand le contrevenant est un adolescent » de la série Droits et recours des victimes d’actes criminels, un cahier pour la personne participante et une attestation de participation.

Cette formation est financée par le Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels du ministère de la Justice du Québec.

Longueuil
15 et 16 mai 2019

Holiday Inn Longueuil
900, rue St-Charles Est
Longueuil (Québec)
J4H 3Y2

 


Lévis
13 et 14 novembre 2019

Centre de congrès et d’exposition
5750, rue J.-B.-Michaud
Lévis (Québec)
G6V 0B2