fbpx

Association québécoise Plaidoyer-Victimes

Menu


Training

Home > Training > La thérapie orientée vers les solutions: un outil efficace pour aider les victimes de trauma

La thérapie orientée vers les solutions: un outil efficace pour aider les victimes de trauma

Les personnes ayant été victimes de traumatismes ressentent le besoin de retrouver le contrôle de leur vie et de surmonter leur sentiment d’impuissance. Malgré leurs efforts, elles n’arrivent pas toujours à maîtriser leurs symptômes de stress post-traumatique. Flash-back, angoisse, dissociation et autres manifestations peuvent invalider leur vie affective ou professionnelle. Parfois, le climat de confiance se trouve difficile et long à établir avec des personnes inconnues, dont le ou la psychothérapeute. Les victimes éprouvent également de la difficulté à avoir confiance en leurs propres ressources. Elles doutent de retrouver un jour une vie affective et professionnelle satisfaisante, exempte de symptômes, et d’acquérir à nouveau une vision positive du futur.

L’approche de la thérapie orientée vers les solutions appliquée aux victimes de trauma demeure peu connue au Québec alors qu’elle a fait ses preuves aux États-Unis. Son avantage? Réduire le temps de thérapie et créer une alliance rapide et durable avec la victime. Ses atouts? D’abord, établir un cadre objectif positif pour éviter la résistance de la victime. Ensuite, transmettre des outils simples et efficaces qui aideront la victime à traverser chacune des étapes de sa guérison. Des outils qui lui permettront aussi de réduire le plus rapidement possible certaines manifestations, comme le flash-back, et de mieux contrôler les crises d’angoisse et les troubles dissociatifs. Le langage positif de la thérapie orientée vers les solutions, incluant les solutions utilisées par le passé, permet à la victime de découvrir et de mettre en œuvre ses propres ressources dans son quotidien.

Objectifs

Objectifs généraux

À l’aide d’une présentation magistrale et d’exercices pratiques, cette formation permettra aux personnes participantes de:

  • se familiariser avec l’approche de la thérapie orientée vers les solutions et de comprendre ses concepts de base;
  • découvrir des outils associés à cette thérapie et des tâches que l’on peut confier à la victime entre les rencontres pour maximiser la thérapie;
  • savoir appliquer cette thérapie auprès des personnes victimes de traumatisme.

Objectifs spécifiques

  • Développer une alliance rapide et durable avec la victime d’un trauma afin d’exercer une influence positive et de l’aider à croire en sa capacité de s’en sortir.
  • Construire un cadre objectif positif qui la motive à passer à l’action à son rythme et ainsi éviter sa «résistance».
  • Offrir des outils simples, pratiques et efficaces afin de lui permettre de mieux contrôler ses symptômes.
  • Développer la créativité des thérapeutes afin de favoriser leur adaptation aux besoins de la victime, le choix des meilleurs outils et des tâches les plus efficaces à confier entre les rencontres.
  • À l’aide du langage solutionniste, permettre à la victime de retrouver une confiance en ses propres ressources pour l’aider à sortir plus rapidement de la phase d’évitement liée au trauma.
  • Démontrer à la victime qu’elle peut contrôler ses symptômes, ses réactions, ses pensées, augmenter sa vision positive d’elle-même, son estime, son autonomie et l’aider à acquérir une vision positive du futur.

Présentation de la formatrice

Esther Trudel-Cloutier est psychologue depuis 1990 et directrice du Centre Psycho-Trauma Les solutions. Elle est membre de l’Ordre des psychologues du Québec et figure au Répertoire canadien des psychologues offrant des services de santé. Son approche est cognitive et comportementale. Des perfectionnements en thérapie à court terme complètent son parcours (thérapie orientée vers les solutions, thérapie d’impact, programmation neurolinguistique, etc.). Elle intègre tous ces outils pour mieux traiter le stress post-traumatique et aider les personnes souffrant de troubles dissociatifs.

Au fil de sa carrière, Esther Trudel-Cloutier a mis sur pied des programmes de formation adaptés aux besoins des spécialistes, des organismes, des entreprises et de leur personnel ainsi qu’à la population. Elle offre des formations et des conférences, anime et participe à des émissions télévisées relatives à la psychologie. Enfin, elle offre du perfectionnement et de la supervision aux intervenants et intervenantes du milieu de la santé.

Heures de formation continue reconnues

13 heures de formation continue reconnues par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) (numéro de référence 227) et par l’Ordre des psychologues du Québec (OPQ) (numéro de reconnaissance RA01829-16).

Reconnue par l’Ordre professionnel des criminologues du Québec (OPCQ).

À noter 
Les activités de formation continue reconnues par l’Ordre des psychologues sont souvent ouvertes à différents intervenants en santé mentale. L’Ordre rappelle que la pratique de certaines activités, telles que l’évaluation des troubles mentaux, l’évaluation des troubles neuropsychologiques et la psychothérapie, est réservée à certains membres d’ordres professionnels. En suivant une activité de formation continue reconnue par l’Ordre des psychologues, le participant doit s’assurer qu’il ne met pas en pratique des activités pour lesquelles il n’est pas habilité par la loi.

Frais d'inscription

Membre de l’AQPV: 325$
Non-membre: 450$

Les frais d’inscription incluent un cahier pour la personne participante, des outils pratiques pour l’intervention et une attestation de participation. Les repas ne sont pas inclus dans les frais.

Drummondville
28 et 29 mars 2019
9h00 à 16h30

Hôtel Le Dauphin

600, boul. St-Joseph
Drummondville (Québec)
J2C 2C1

 


Rouyn-Noranda
11 et 12 avril 2019

COMPLET

 

 

 

 


Lévis
21 et 22 octobre 2019
9h00 à 16h30

Centre de congrès et d'expositions

Salle St-Joseph
5750, rue J.-B.-Michaud
Lévis (Québec) G6V 0B2