fbpx

Association québécoise Plaidoyer-Victimes

Menu


Training

Home > Training > Charte canadienne des droits des victimes: la connaître pour améliorer nos pratiques

Charte canadienne des droits des victimes: la connaître pour améliorer nos pratiques

Cette formation vise à examiner les principaux enjeux liés à la mise en œuvre de la Charte canadienne des droits des victimes (CCDV) et à échanger avec les personnes participantes quant à ses implications sur le terrain. Les changements apportés par la CCDV sont nombreux et complexes et la formation vise à les présenter et à les démystifier.

La CCDV crée de nouvelles obligations pour les personnes qui travaillent dans le système de justice pénale. En effet, la CCDV codifie dans une législation le droit à l’information, à la protection, à la participation et au dédommagement des victimes. En outre, elle leur accorde le droit de déposer une plainte si ces droits ne sont pas respectés. D’où la mise à jour nécessaire des connaissances des personnes qui œuvrent auprès des victimes.

Quelles sont les principales mesures de cette nouvelle loi? Permettra-t-elle de renforcer les droits des victimes? Leur offrira-t-elle de véritables recours? À la suite de cette formation, les intervenantes et intervenants seront mieux à même d’informer les victimes afin qu’elles puissent pleinement exercer leurs droits et leurs recours.

Objectifs

Objectif général

Améliorer les connaissances des personnes participantes sur les droits et les recours reconnus dans la Charte canadienne des droits des victimes.

Objectifs spécifiques

  • Se familiariser avec la portée et les limites de la CCDV;
  • Connaître les modifications introduites dans le Code criminel et dans la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition lors de son adoption;
  • Mieux comprendre les principaux défis liés à sa mise en oeuvre;
  • Susciter une réflexion sur le développement de pratiques et de mesures susceptibles d’améliorer les droits et les recours des victimes dans le système de justice pénale.

Présentation de la formatrice

Arlène Gaudreault est une membre fondatrice de l’Association québécoise Plaidoyer-Victimes et elle en est la présidente depuis 1988. Elle a contribué au développement de plusieurs initiatives visant à améliorer le sort des victimes d’actes criminels. Elle a porté leurs préoccupations devant plusieurs commissions parlementaires, comités et groupes de travail à l’occasion de consultations au Québec et au Canada. Pendant plusieurs années, elle a été chargée de cours en victimologie à l’Université de Montréal.

Conférencière et formatrice, détenant une expertise unique en victimologie, Arlène Gaudreault a été récipiendaire de nombreux prix, dont le Prix de la Justice du ministère de la Justice du Québec en 1997, le Prix Robert Sauvé de la Commission des services juridiques en 2007 pour souligner son engagement dans la cause des victimes, et le Prix hommage de la Société de criminologie du Québec en 2013 qui reconnaît à une personnalité du monde de la criminologie et de la justice pénale la contribution et l’apport majeur à la science ou à l’intervention, dans quelque spécialité que ce soit.

Heures de formation continue reconnues

7 heures de formation continue reconnues par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) (numéro de référence 656).

Reconnue par l’Ordre professionnel des criminologues du Québec (OPCQ).

Formation de groupe offerte sur demande

Cette formation est offerte en plusieurs formats sur demande:

  • Formation de 7 heures
  • Atelier-conférence de 3 heures
  • Conférence de 1 heure

Pour plus d’informations, communiquez avec l’AQPV au 514 526-9037.